Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les retombées en Guadeloupe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les retombées en Guadeloupe   Lun 2 Mar - 16:25

Bonjour à tous,
Sans vouloir nier les problèmes que rencontrent certainement les salariés de la Guadeloupe comme dans les Dom-Tom en général, je me pose une question: A quoi serviront les augmentations de salaire si les entreprises ou du moins les plus petites , sont obligé de mettre la clef sous la porte ?
Le leader du mouvement a-t-il bien calculé ce risque en prolongeant obstinément les grèves ?
Bonne journée.
Question scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   Lun 2 Mar - 20:08

Bonjour,

S'est bien la un grave problème. faire grève est un droit mais en abuser s'est nuire (parfois a son propre emploi) aux entreprises.

Qu'il y est un moyen "fort" pour defendre ses intérêts oui ,mais comme pour la liberté, ce droit s'arrête quand celui des autres commence.

Acculer des entreprises a la faillite est à mon sens une atteinte aux bien d'autrui.
ce qui est par contre inacceptable est d'être victime d'acte préjudiciables et en être responsable.

Les yndicats devraient être poursuivi pour destruction de biens d'autruis quand une grève accule a la faillite une entreprise.
le fait d'emp^cher une entreprise de fonctionner au point qu'elle ne puisse plus fonctionner et être condamnée a fdisparaître est pour moi parfaitement identoique a détruire un véhicule ( par exemple) au point qu'il devienne irréparable et bon pour la casse.
le propriétaire est bien dépossédé par le fait d'autrui et perd bien la totalité de son bien.
donc le droit de grève ou mais comme tout les droits on se doit d'assumer les éventuelles conséquences de son usage abusif et surtout quand il porte préjudice a d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   Ven 6 Mar - 5:12

Je répondrai par une autre question : pourquoi attendre 45 jours avant d'accepter de négocier ?
Il est devenu une habitude colportée en celà par notre président que les revendications et manifestations de tout genre il fallait les entendre mais continuer ce que l'on a décidé sans en tenir compte,
résultat pour montrer qu'on est sérieux il faut en arriver à des situations telles qu'en guadeloupe pour qu'en face on accepte de se mettre à table.
Il faut peut etre que gouvernement et patronat arrêtent de se dire : ils ont besoin de bouffer on les aura à l'usure....
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   Ven 6 Mar - 7:57

Bonjour,

Il n'y a pas que le gouvernement et le patronnat qui agissent de la sorte.
presque toutes les administrations, en font de même.

j'ai connaissance d'une personne qui demande depuis plusieurs mois un extrait d'acte de naissance pour renouveler sa C.I.N, ( il a perdu la sienne)
cela fait des mois qu(on lui demande de se presenter au service de l'état-civil, ou la il lui est demandé de prendre rendez vous par telephone, et pat telephone il lui est demandé de se présenter au service de l'état-civil
. cela peut appraitre totalement fou, et pourtant s'est la réalité la plus vraie.

d'autre part il avait déposé un permis de construire en 1998, jamais il n'a obtenu de réponse, et en 2003 il lui a été notifié que sa construction n'étant pas encore commencé, son permis de constrire à été annulé.
Pourtant il en a fait des demandes de suites a son dépot de permis de construire.

Je crois et suis absolmument convaicu que des personnes "essuyent" des abus de pouvoir de nuissances de certains fonctionnaires, et j'ai remarqué que se sont toujours les mêmes qui sont victimes de fonctionnaires qui sont aussi les mêmes.
Il y a de quoi se poser des questions dans bien des cas.

Le rapport annuel du médiateur de la republique est élocquent en se sens , des conflits complétement surréalistes perdurent des années et portent de graves préjudices a des adminitrés qui sont pourtant que des simples citoyens comme tout citoyens, et rien de plus.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les retombées en Guadeloupe   Sam 7 Mar - 16:19

Bonjour à tous,
pale Suite logique des évènements de Guadeloupe, la Martinique.
N'étant jamais allé dans ces lieux, je ne connais pas la situation des salariés et des habitants.
Par contre, je connais un peu la Guyane et je pense qu'elle connaîtra les mêmes "débordements".
Sur le littoral, Cayenne, Kourou, Sinnamary ou encore St-Laurent du Maroni, il existe de grandes disproportions entre certains "nantis" et la classe "lambda" et j'ai toujours ressenti comme une sorte de volcan prêt à éclater.
Il suffit de voir la différence palpable entre ces communes et la banlieue de la ville de Cayenne (Rémire-Montjoly).
Voila une occasion toute trouvée.
La délinquance est très présente dans les grandes villes.
J'espère me tromper.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   Sam 7 Mar - 17:55

Bonjour,

Pas étonnat, ou il y a des disparités trop importantes, forcément la rancoeur et le besoin "d'égalisation" devient irrepréssible, s'est naturel.
en france métropolitaine il en est de même avec un petit bonnus, les grande cité dortoir ou le seul moyen de sortir du lot est d'avoir un quelque chose de plus que le copain de la tour, (ou de la barre).

le portable ( et tout ce que l'on peut y trouver de malsain), la "bagnole qui en pète pour trimballer la meuf".
les chaussure "marque machin a x €) tout cela coute des sous et il faut bien entrouver, alors, s'est la recherche, (facilité par l'innocupation) des bons moyens d'en trover rapidement et failement.
pas besoin de refléchir longtemps pour comprendre u trouver "du fric" et se hisser en haut du panier de la cité.

En métrople aussi tout est pr^t pour que " ca pète".
avoir de l'argent facile et rapidement est comme un droit acquit, il faut pas y toucher, sous peine de "perte de son droit acquit" et donc rebellion.

une société parrallèle en quelque sorte qui n'a nullment l'intention de se laisser dissoudre par qui que se soit.
s'est triste mais il en est ainsi.

Bonne soirée;
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les retombées en Guadeloupe   Sam 7 Mar - 19:53

Salut TOTOCHE,
Difficile de parler de ce qui se passe dans telle ou telle banlieue de métropole ou des Dom-Tom. C'est un peu différent, ne serait-ce qu'au terrain et à la mentalité de la zone. (quoi que...)
Nous pourrions en parler pendant des lustres.
Pour mon allusion à la Guyane, il est possible de retrouver le forum "Partir à l'aventure" et le sujet "voyage en Guyane" que j'ai lancé, avec les différents échanges très enrichissants (une petite centaine) que j'ai eu sous le pseudo "PAPILLON45" avec plusieurs intervenants. Cela date de 2006.
Ce que je rapporte aujourd'hui est malheureusement d'actualité.
J'espère toujours me tromper.
Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   Dim 8 Mar - 9:44

Bonjour,

Mon grnd pere paternel, berger corse disait déjà en 1967, " l'année prochine cha va t'y faire un d'ses chambard mon yeu" et il y a eu mai 68.

En 1972 il disait, " Trop chars (voiture), pas assez dé "pitroule" (pétrole) cha va couter bonbon (très cher).

En 74 le choc petrolier.

il y a 5 ans quand il nous a quitté, il nous a bien mis en garde de ne pas faire de crédit ni prêter de l'argent

"Ce qu tu penses avoir a toi, n'est pas encore a toi, il ne le sera que quand tu auras donné le dernier centime"

"Ne prête pas ton argent a celui qui fait metier de gagner le sien avec le tiens, (banquier) fait le travailler toi même"

"dans 5 ou 6 ans , l'argent gagnera trop d'argent et emmenera les plus pauvre a la miseère et a la famine, les plus riche perdrons de leurs argent par manque d'argent, et les francais se dechirerons entre eux pendant longtemps, et la misère ravagera les hommes qui se batterons pour survivre"

Si on regarde de près ce qu'il prévoyait, et qui s'est revèlé souvent juste, il y a du soucis a se faire sur les 10 prochaines années, surtout sur "les contrées lointaines" ( les colonies et iles) ou il disait que s'est de la bas que le feu viendra bruler la France.

esperons qu'il s'était tromper pour ses dernières recommandations qu'il nous a donné quelques jours avant de nous quitter.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les retombées en Guadeloupe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les retombées en Guadeloupe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» legislative en guadeloupe
» Notre cabane en Guadeloupe
» achat d'un siege auto en guadeloupe?
» Remplacement + collab en Guadeloupe
» Boutique en Guadeloupe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: