Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La dernière de notre vendeur d'appareil ménager

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager   Lun 26 Nov - 12:47

Tout ce qu'a trouvé notre Montebourg pour relancer l'emploi est d'interdire ArcelorMittal sur le territoire français.

Bravo, la fermeture des usines (Florange et Dunkerque) mettrait plusieurs milliers de personnes au chômage.

C'est ce que l'on appelle une bonne idée ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: vous semnlez ne pas être bien loin   Mar 27 Nov - 7:59

de la ré&alité; Sarkosy pointe le bout de son nez, timidement pour l'instant mais il le pointe quand même.

Il est vrai que l'on ne revient pas sur ses dires, ( je quitte définitivement la vie politique) quand on est invité avec insistance pour revenir.
O,n ne reviens pas, on répond favorablement a l'appel à l'aide de ses amis, la est toute la différence.


Revenir en haut Aller en bas
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager   Jeu 29 Nov - 11:35

Admin a écrit:
Tout ce qu'a trouvé notre Montebourg pour relancer l'emploi est d'interdire ArcelorMittal sur le territoire français.

Bravo, la fermeture des usines (Florange et Dunkerque) mettrait plusieurs milliers de personnes au chômage.

C'est ce que l'on appelle une bonne idée ! affraid

Bonjour,

Pour cette fois, je ne vous suis pas, notre Montebourg a dans son idée première de "virer" Mittal et dans son arrière pensée de "nationaliser" temporairement les usines Mittal pour préserver les emplois.

Quelle est son articulation, tout simplement en interdisant "Mittal" en France, les usines "Mittal" se retrouve sans exploitant donc en toute logique les usines sans exploitant ne peuvent survivre, donc vient la "nationalisation temporaire" ce qui est dans l'idée de Montebourg un moyen de déposséder monsieur Mittal et d'éviter que les "usines sans exploitant" se retrouvent devant le tribunal de commerce et être de fait en situation de carence ce qui entrainerai immanquablement la liquidation de l'entreprise d’où le licenciement du personnel, ce que Montebourg veut absolument éviter.

En nationalisant "Mittal" Montebourg pense ( a tort ou a raison) éviter la disparition des usines "Mittal" et donc le licenciement du personnel, mais cette nationalisation n'est que temporaire, juste le temps nécessaire pour trouver un repreneur sérieux et solide, sauf que déjà ça gronde un peu du coté des tribunaux de commerce.

Nous allons peut être avoir quelques échos d'ici peut, de cette affaire

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager   Ven 30 Nov - 13:53

Totoche,

C'est à mon tour de ne pas vous suivre. (humour)

En effet, vous pensez que Montebourg veut "virer" Mittal de France sous prétexte qu'une usine sans exploitant ne peut survivre.

C'est logique mais si la nationalisation de l'entreprise totale en France des usines Mittal permettrait à l'état d'entrer éventuellement à plus de 50 % dans le capital et donc d'en prendre le contrôle direct mais aussi la responsabilité juridiquement parlant, et si cette nationalisation devait mener à une liquidation judiciaire avec les conséquences que nous connaissons, le grand gagnant serait Mittal puisqu'il aurait reçu les indemnités lors de la nationalisation, d'autant qu'il serait "débarrassé" d'un ou plusieurs sites qu'il a ou aura envisagé tout en étant payé pour cela sans qu'on puisse lui reprocher.

Quel serait d'ailleurs le montant de ces indemnisations ?

La responsabilité des licenciements revenant à l'état.

Le grand perdant serait l'état et donc le contribuable français.

Quand je disais que les français ont la mémoire courte, il serait bon qu'ils se souviennent du plan des nationalisations "indemnisées" du programme commun du gouvernement de Mitterrand et de la loi de nationalisation de février 82 qui concernait entre-autres: Saint Gobain, Pechiney, Usinor et j'en oublie mais aussi certaines banques commme Paribas, Suez, Banque Suez, Worms etc....Nous connaissons tous ce qui s'est passé.

Les emplois seront peut-être sauvé, provisoirement ou non, mais à quel prix ?

Autre chose, quel repreneur voudra prendre le risque de venir racheter un site sans envisager et exiger lors des transactions le licenciement de quelques employés ?

Une nationalisation peut-être bénéfique que sous certaines conditions spécifiques: rappelons Alstom en 2004 et les chantiers de l'Atlantique en 2008 mais la conjoncture et les marchés ne sont plus les mêmes et cette idée de nationalisation actuellement est-elle appropriée ? Je l'ignore.

Bien entendu, ce n'est que mon point de vue personnel n'étant pas un spécialiste de la question avec les risques d'erreur qui en découleront.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Les ha   Sam 1 Déc - 1:03

je pense que le vendeur d'électroménager lance la menace de nationalisation pour faire peur a Mittal.
Qui dit nationalisation veut dire captation forcée d'une entreprise, pour moi s'est le même principe qu'une expropriation des bien privé pour faire passer une autoroute.
Il n'y a pas le choix, la vente se fait d'une façon ou d'une autre, voir devant un tribunal si il le faut.

Donc je pense que cette nationalisation n'est qu'un leurre, juste pour faire croire que le gouvernement est déterminer à....

les hauts fourneaux sont déficitaires, s'est sur et certain donc nationaliser est une co... et tout le monde le sait.

Donc je n'y crois pas, a moins que cou... comme ils le sont ils recommencent les mêmes qu'avec tonton

Les français ont la mémoire courte, (rien n'est aussi vrai).

aux dernières nouvelles il n'est plus question de nationaliser, Mittal va même investir 180 millions, la vie est belle on peut rêver tranquille , au réveil il sera bien temps de comprendre que rêve et réalité ne sont pas du tout la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager   Lun 3 Déc - 10:10

Bonjour,

Le tango que nous font notre Montebourg et le gouvernement dans l'affaire Mittal serait amusant si cela n'engageait pas les emplois et l'industrie française.

En effet, à vouloir imposer leur mainmise sur les grandes entreprises, genre Mittal, qui ne sont pas, rappelons-le, sous propriété française, inciterons certaines entreprises à s'installer dans d'autres pays. Souhaitons que non !

En ce qui me concerne, je reste persuadé que Mittal, malgré ses 180 millions, prépare un plan social, sous une forme quelconque, mais qui conduira à une perte d'emploi plus ou moins importante et à la fermeture à terme de Florange à moins qu'un repreneur fantôme à la sauce Montebourg reprenne ce site. (humour).

Quant à Montebourg, il devrait penser à prendre sa retraite de "Ministre" pour retourner dans les prétoires où il pourra employer son bavardage à plaider la cause des justiciables.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: tout a fait d'accord avec vous   Mar 4 Déc - 13:25

il y a les discours qui plaisent et les réalités qui déplaisent

quand une unité de production est déficitaire et pas de solution pour y remédier, s'est le réalisme qui commande.

Notre vendeur a fait de beaux discours et les paroles ont largement dépasser la pensée, ( j devrais dire les vraies intentions)
Et comme a chaque fois que l'on veux se jouer un rôle, on fini toujours par se retrouver le bec dans l'eau a un moment ou l'autre.
, qui est ce repreneur ? mystère.

Investir 180 millions sur 5 ans, ..... sur un site que l'on voulait fermer.
Je me méfierai beaucoup et serais sur mes gardes.
je reste sur ce que je pense depuis quelques temps, le site " hauts fourneaux" se retrouvera dans l'incapacité de faire face bien longtemps et ce ne sera pas Mittal qui va le fermer mais il fermera quand même dans quelques temps.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager    Mar 4 Déc - 16:09

En fait, je plains sincèrement le président Hollande car entre sa compagne (je ne parle pas de première dame de France volontairement) qui annonce qu'elle assistera aux mariages gay de ses amis, Montebourg qui raconte tout et n'importe quoi, Duclos qui s'en prend maintenant à l'église sans même savoir ce que cette église fait pour les sdf et autres démunis (à ce propos, la caserne de gendarmerie de Montargis est vacante et les nombreux bâtiments vides pourraient recevoir pendant l'hiver des centaines de personnes), il a de quoi se faire des soucis à contenter ses électeurs pour son efficacité à redresser la France, puisqu'il ne peut même pas diriger son entourage.

Wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dernière de notre vendeur d'appareil ménager   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière de notre vendeur d'appareil ménager
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Appareils électro-ménager et confort électrique
» Appareil photo numérique
» Le Président d'Honneur de notre forum
» Super énervée contre Ebay (en tant que vendeur)
» OGM, du port de Sète à notre assiette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: