Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Feuilleton, quand tu nous tiens...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Ven 2 Sep - 11:25

Bonjour,

effectivement, je suis de plus en pus convaincu que les "infos" sont en realités des fuites volontaires pour médiatiser une affaire.

Parlez, parlez, qu'importe ce que vous racontez, du moment ou on se rappelle de vous .....

le seul but de ses fuites n'est pas d'alerter l'opinion public sur une affaire " hors norme" ou une affaire " bizare" mais bien de faire se connaitre de tous, par une "vedettarisation" de sa personne un très bon moyen de se faire une bonne pub, la notoriété est assurée

Un ténor du barreau est un avocat qui a gagné le vedettariat donc il est forcément connu et reconnu du grand public.

Les puissants de ce monde lui confierons leurs affaires( bien juteuses) plus facilement qu'à un "baveux" parfaitement inconnu

De même pour un magistrat qui a instruit/jugé une "grande affaire" ( médiatisée) la chancellerie ne peut que se rappeler de ce "magistrat qui ......", ce qui n'est pas forcément un mal pour la carrière d'un magistrat d'être present dans la "memoire" des décisionnaires de la chancellerie).

On est loin, très de ce que devrait être avant toutes chose, la justice et ses magistrats.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Mer 21 Sep - 11:40

Dans un précédent post, j'ai avancé que "l'héroïne" (Flore) que l'on rencontre dans des romans de Mlle Banon n'était autre qu'elle-même simplement à la lecture des résumés commentant ces ouvrages.

Je persiste et signe mais comme j'aime vérifier ce que j'avance, je me suis procuré les trois ouvrages dont je parlais ("Trapéziste", "j'ai oublié de la tuer" et "Daddy frénésie") sur Amazon.fr.

Je reviendrai sur mon commentaire après lecture de ces bouquins.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Jeu 22 Sep - 12:18

Je viens de terminer le livre Trapéziste que j'ai reçu ce matin. ( deux heures de lecture).

Hormis le fait qu'il confirme en tout point mon idée de la personne de Flore, il ressort que le sexe, l'alcool ont eu une grande place dans le passé de l'auteure, certains passages étant très "croustillant" ( vérité ou phantasme ?).

Elle y fait référence, en changeant les noms des protagonistes, ce qui est normal, et entre-autres à l'affaire de tentative de "viol" par un homme politique, sa mère, la nounou alcoolique qui la frappait étant enfant etc...

Toutefois, je pense qu'il aurait fallu lire d'abord les deux autres ouvrages (j'ai oublier de la tuer et Daddy frénésie) pour bien comprendre le cheminement qui a conduit à la parution de ces bouquins.

Je m'y efforcerai dès leur réception.

Reste que ce bouquin n'est pas mal écrit si on le prend seulement comme un roman sans chercher à savoir si la vérité est omniprésente.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Lun 26 Sep - 11:39

Ca y est, j'ai lu les trois bouquins dont je parlais.

"J'ai oublié de la tuer" est un réquisitoire envers sa mère, qui l'a délaissé lorsqu'elle était enfant et elle a du mal à le digérer. Ce qu'on peut comprendre.

Parallèlement, l'auteure revient sur les coups reçus que lui donnait sa nounou marocaine sans que personne, même pas sa mère y apporte le moindre intérêt.

Tout cela a fait ce qui semble une jeune femme aigrie, en colère après tout le monde ou presque.

"Daddy frénésie" est un peu la même chose mais contre son père qui l'a "abandonné" à sa naissance.

Par contre, j'ai du mal à admettre l'épisode où elle fait tout pour arriver (elle y arrive) à séduire le mari de sa demi-soeur, donc fille de son père biolgique, et ensuite lui avouer cette aventure dans le but de briser son ménage. (vérité ou désir caché ?).

Nous retrouvons dan un livre comme dans l'autre le besoin latent de se venger, du moins par écrit, ce qui pourrait être une méthode pour extirper cette rancoeur cachée au fond de soi.

Pour celui que j'ai lu en premier "Trapéziste", c'est un livre qu'il aurait été judicieux de ne pas écrire car un peu trop "personnel" sur les débordements "éventuels" de l'auteure.

En tout cas, je confirme qu'il faut lire ces trois bouquins dans l'ordre de parution pour bien comprendre le cheminement qui a conduit à ce que nous voyons actuellement dans l'affaire.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Jeu 13 Oct - 15:42

Bonjour à tous,

"L'affaire" Banon classée (au plan pénal). Cela ne pouvait se terminer autrement comme déjà signalé dans mes précédents posts.

Reste la plainte éventuelle au civil. Je ne pense pas que la "victime" puisse en attendre grand chose, encore que si l'agression sexuelle est prise en compte, sur le plan moral, elle pourrait obtenir quelques euros.

J'avais parlé il y a quelques semaines qu'elle allait sortir un nouveau roman, c'est chose faite (Le bal des hypocrites).

Je pense qu'il parlera des "témoins" dont elle a parlé à plusieurs reprises et qui n'ont rien fait à l'époque.

En tout cas, c'est un bon coup de pub pour la parution du bouquin.

Ma curiosité congénitale me fera chercher ce livre pour vérifier mon hypothèse.

Wait and see.

Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Ven 14 Oct - 8:32

Bonjour,

Bien évidement, il n'y a pas de tentative de manipulation, ni de la justice ni du public.

je me demande bien jusqu’où on peut s'enfoncer dans la c.. sans risques de se faire "remonter" les bretelles par la justice.

Il est quand même stupéfiant, qu'une simple citoyenne puisse ainsi saisir à répétition la justice pour le même motif de plainte.

J'imagine un pékin se prendre une phrase bien " relevée" pour une peccadille, il porte plainte pour insulte au pénal --> classée sans suite. Rebelote il porte plante au civil --> classée sans suite.

Y a t il encore une possibilité de continuer la plaisanterie en portant plainte à l'administratif, voir a la Cour européenne des Droits de l'Homme pour déni de justice caractérisée ??? .

Il y a des personnes qui ont de la suite dans les idées,(pas toujours de bonnes idées).

Les juges ont parfois beaucoup de patience et se montre bien .....compréhensifs.

Bonne journée a tous.

P.S, il y aune demande de "constitutionnalité" sur une affaire que j'ai malheureusement pas eu le temps d'écouter en entier,( question de cotisation volontaire obligatoire ( ?? ) pour du vin de Bordeaux,... si si s'est bien une cotisation volontaire obligatoire) qu'est ce donc cette demande en constitutionnalité en matière de justice. (merci)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Ven 14 Oct - 11:54

Pour faire simple, la constitutionnalité, que l'on devrait appelé le principe de constitutionnalité, est la norme suprême en matière de droit prévue dans la Constitution d'un pays auquel on peut se référer en cas de litige juridique entre autres.

Dans le cas que vous citez et que je ne connais pas bien, il semble que les cotisations volontaires obligatoires (sic) sont imposées à tous les acteurs du monde agricole (producteurs, négociants etc...) par des organismes interprofessionnels de chaque secteur. (articles L632-1 et suivants du Code rural).

Il est assez "flou" de constater que ces organismes ont un double statut: association loi 1901, sans obligation d'adhésion, et organisation professionnelle régie par les lois de 1952 et 1975 rendant obligatoire l'adhésion.

Il faut se rappeler que ces organismes ont été demandé par certains syndicats à adhésion libre et donc sans obligation d'adhérer, ce qui oblige, indirectement, les producteurs à s'inscrire dans un syndicat et qui se sont référé probablement aux lois de 1952 et 1975.

Si à Bordeaux c'est la "révolte", c'est que les fonds recueillis par ces organismes et qui devaient servir à aider et promouvoir la filière des vins de cette région, n'a pas donné le résultat promis et attendu , d'où probablement la démarche des "révoltés" pour demander si cette pratique est conforme aux normes de droit prévues dans la Constitution.

Ces sommes servant "semble-t-il", au fonctionnement en grande partie de ces organismes.

Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Sam 15 Oct - 15:31

Je viens de terminer la lecture du nouveau roman dont j'ai parlé et que j'ai reçu ce matin.

Facile, il ne fait que 120 pages.

Comme prévu, il n'est question que des gens qui n'ont rien fait quand elle leur a raconté sa "tentative de viol" et dont personne n'avait pris la peine de déposer une plainte à sa place.

A quel titre auraient-ils pu le faire d'autant qu'aucun n'avait été témoin direct ?

Elle vise très souvent l'auteur des faits "supposés" sans jamais le nommer mais indique suffisamment de références pour comprendre qu'il s'agit bien du personnage que nous connaissons.

Toutefois, on doit se rappeler qu'il s'agit d'un roman et qu'il faut le lire comme tel.

Je reste perplexe quant aux références, mails et demandes de certains journaux, radio et tv qui lui demandaient de participer à des interviews et qui figurent dans ce livre mais qui ont été refusé.

Il ne reste qu'à attendre le prochain bouquin qui, je le pense vraiment, sortira dans les prochains mois.

Wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Lun 17 Oct - 22:12

Bonsoir,

Si j'ai tout bien compris.
par exemple; les parlementaires votent une loi rétablissant la peine de mort, cette loi serait contraire au principe de constitutionnalisé si la constitution prévoit que la peine de mort n'existe pas dans ce pays.

Donc si j'ai bien compris, la démarche de la défense se base sur une loi qui serait contraire aux principe de la constitution.
Cette démarche est introduite au près

du conseil constitutionnel en direct ??

elle est ce simplement une déclaration de la défense au près du président de chambre ( ou du tribunal) et se sont des juges ( du tribunal) qui décide oui ou non???

un peu comme est soulevé l'incompétence d'un tribunal correctionnel pour juger d'une affaire qui serait de la compétence des assises ou (l'inverse).

bonne fin de nuit Totoche
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Mar 18 Oct - 9:34

Bonjour Totoche,
Vous avez bien compris dans l'ensemble mais juste un complément:

Un citoyen, depuis seulement juillet 2008, peut saisir le conseil constitutionnel mais sous certaines conditions.

Si l'article 61-1 autorise un citoyen à saisir le conseil, cela ne peut être fait que lors d'un procès.

L'avocat du demandeur informera le juge qui appréciera l'opportunité de transmettre au conseil d'état ou à la cour de cassation ce que l'on appelle une "question prioritaire de constitutionnalité."

Un détail important, cette possible saisine ne concerne qu'une loi déjà promulguée

Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 875
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Feuilleton, quand tu nous tiens...   Mer 19 Oct - 8:01

Notre journaliste ainsi que son avocat ont enfin compris qu'il n'y avait rien à attendre d'un procès au civil.

Maintenant, nous aurons droit à quelques commentaires sous forme de satisfecit histoire de masquer la déception.

Reste à savoir si DSK retirera sa plainte pour dénonciation calomnieuse.

Personnellement, je lui conseillerais de la retirer et mettre un terme à toute cette pantalonnade.

Mais; sait-on jamais....
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Feuilleton, quand tu nous tiens...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Feuilleton, quand tu nous tiens...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mac addiction quand tu nous tiens!
» Centralisation de la TNT , jacobinisme quand tu nous tiens !
» Picard Picard quand tu nous tiens !
» Odeur de vomi, quand tu nous tiens!
» sécu quand tu nous tiens........... (pb de CMU)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: