Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adoption ou achat ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 9:50

Bonjour à tous,

Je me suis toujours posé la question de savoir pourquoi certaines familles françaises préfèraient aller à l'étranger pour "adopter" (acheter), un enfant.

Un effet de mode au vu des pratiques de plusieurs vedettes américaines ? Je l'ignore.

Nul doute que lorsque l'on décide d'adopter un enfant, c'est qu'un problème personnel empêche d'en faire un soi-même. C'est un choix parfois "obligé".

Je pense que c'est plus facile, sur le plan administratif, que dans notre pays, mais je pense surtout au devenir de certains de ces enfants.

Ils quittent leur pays, souvent sans leur demander leur avis, pour rejoindre un pays dont ils ne connaissent rien, ni la langue ni les coutumes. (d'accord, Haïti est francophone).

D'après les statistiques, 3% de ce type d'adoption tourne au désastre, donc ne marchent pas, ce qui sous-entend que 12 cas d'adoption pour Haïti sur plus de 300 est vouée à l'échec.

Que deviendront ces enfants dans quelques années ?

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 11:21

bonjour,

S'est la grande question, en cas d'échec que deviennent ses enfants ? ? ?

Je pense que personne ne peut vraiment répondre a cette questionne sachant pas du tout au départ comment va se passer la transition.

Mais il est de bon ton, d'adopter un petit d'un autre pays et d'une autre couleur, cela fait bien et donne bonne conscience aux adoptants et en plus cela se voit bien.

La complexité de l'esprit humain est telle qu'il est très difficile de comprendre le "fonctionnement" de son voisin.

Pourquoi adopter un petit d'homme venant de....?

Réaction de peur suite a une catastrophe naturelle majeur ? , Réaction émotionnelle incontrôlée, besoin de maternité, (paternité), impossible de réaliser biologiquement pour le couple.

De nos jour il "fait bien" de ne pas être raciste, alors adopter un petit de tel pays ou tel autre pays, ca se voit et on affiche son "non raciste"

Avec sa propre progéniture on ne sait pas ce que sera l'avenir mais s'est "un bout de soi même" qui est devant soi, mais quand s'est un "bout d'ailleurs" le comportement de chacun est totalement différent devant un échec.

Imaginons un couple adoptant un enfant "d'ailleurs" arrivé à l'adolescence avec la crise qui accompagne dans 90% des cas les enfants entre 13 et 16 ans, il est assez aisé de deviner les réflexions qui peuvent aggraver les relations parents/enfants si l'origine est très différentes et les suites qui peuvent en découler.

Bien sur des enfants sont sans parents suite a une catastrophe naturelle, ( donc l'homme n'est pas responsable de ) notre politiquement correcte veut que l'on réagisse a des évènements qui frappe l'homme, alors on réagit.

Quand j'étais encore gamin, la catastrophe du barrage de Malpasset ( Fréjus) a touché toute la France et un élan de solidarité a apporté une grande aide aux sinistré, l'abbé Pierre avec son petit enfant mort de froid en l'hiver 54 a aussi provoqué un élan de générosité de tout le peuple français et forcé la main a certaines personnes en postes à responsabilité.

Nous sommes la devant une interrogation qui n'a pas de réponse réelle, il y a tellement de possibilités d'évolution et tellement de motivations que bien malin celui qui peut répondre à la question.

Adopter des enfants suite à une catastrophe est certes une "réaction à " pour la plus grande majorité des adoptant, ensuite s'est peut être combler l'impossibilité de procréer, de se faire plaisir en faisant une bonne action. mais peut être aussi une bonne opportunité inavouable pour d'autres.
La nature humaine est tellement compliquée qu'elle peut très bien dissimuler ce que nous qualifions de déviant, et la aussi le découvrir n'est pas aisé.

Bonne journée a tous. Totoche

P.S:

Est ce bien vous ADMI ? ? , ou votre fantôme venu hanter les pauvres hommes que nous sommes, ( sourire)

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 11:41

Bonjour TOTOCHE,

Vous avez parfaitement compris le sens de mon sujet.

Il est humain que lorsqu'il se produit un événement très médiatique, on a envie d'aider les victimes, l'adoption étant une des réactions mais il faut avant tout penser à l'avenir et des risques possibles pour l'enfant mais aussi pour la famille d'adoption.

Je ne suis pas certain que toutes ces familles y aient vraiment pensé.

Personnellement, je n'ai pas la réponse mais une vraie question: que deviendra l'enfant si le contact affectif ne se fait pas ?

Il est vrai que dans quelques jours, plus personne ne s'en préoccupera y compris les médias.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 13:03

Il est vrai que dans quelques jours, plus personne ne s'en préoccupera y compris les médias.

D'accord a 200% avec vous, une fois l'émotion retombée, l'audience, ( audimat) retombe aussi et l'évènement n'a plus aucun importance puisque plus porteur de part d'audience ( ou de vente de papier)

Pour le devenir des enfants et des parents adoptifs, qui s'en préoccupent vraiment, à part la tracasserie administrative, ( qui permet à l'administration de se dédouaner de toute responsabilités en cas d'échec)

L'affectif est plus qu'aléatoire, il suffit de voir le nombre de divorce par rapport aux mariages, maintenant le droit nous permets de s'engager sur presque tout et de revenir en arrière pour pas grand chose.

les couples qui perduraient parce que le divorce était considéré comme une preuve "publique" d'échec s'est fini, aujourd'hui le mariage permet de paraitre en conformité aux traditions et valeurs, mais la réalité s'est devenu une simple démarche administrative que l'on peut faire annuler sur simple demande.

L'engagement d'une personne n'est plus un vrai engagement mais un " je veux bien.. mais si.."

Pour les adoptions il en est de même, a mon avis il y a tout un " cinéma " administratif qui complique l'adoption, ce qui a pour effet de "radicaliser" la situation.

Radicalisation qui n'a que pour seul effet de créer un conflit entre les autorités administratives et le couple adoptant.

le résultat est simple a deviné, le couple adoptant prouvera la volonté de son engagement en luttant avec tout les moyens possibles, ce qui sera reconnu comme une volonté réelle d'adopter et preuves que l'enfant sera protégé par des parents combatifs pour lui donc son avenir ne peut être que radieux dans le meilleurs milieu familial.

vaste fumisterie ou tout le monde se trompe sur le fond, les sentiments de se démontrent pas par la volonté de remplir des actes purement administratifs quelque soit les difficultés rencontrées.

Les sentiments sont ou ne sont pas, on aime ou on aime pas, on ne décrète pas j'aime ou j'aime pas, l'émotion peut créer un sentiment, mais dès que l'émotion retombe, le sentiment disparait, il suffit comme vous le souligner, une fois l'évènement passé, le temps passe et le sentiment diminue jusqu'à disparaitre et il n'en reste plus rien.
qui est toujours sous le coup de la catastrophe de barrage de Malpasset ? ? ?

S'est typique de notre société actuel, évènement = émotion, ( plus pas peur que cela aie pu nous arriver a nous), réaction émotionnelle, retombée de l'émotion dans le temps plus ou moins long et reste.... pas grand chose.
a qui regrette d'avoir fait ce ci ou cela, lui qui aujourd'hui aurait ben besoin de ce qu'il a donné, a qui retrouve encombrer par ce qu'il a fait sous le coup de ...,

Il suffit de regarder la télé, tapage matraquage médiatique sur tel ou tel évènement, l'audimat a baissé.... on passe a autre chose, les hommes sont pareils , et le resterons tant qu'ils ne seront pas inquiétés par leurs décisions, mais quand il s'agit d'une adoption, la s'est une autre histoire, l'enfant on ne peut pas le jeter comme un chiot qui a fait plaisir au petit dernier pour son Noel. les obligations restent et l'individu est même punissable si il manque a ses obligations, d'où bien souvent des drames peuvent survenir, maltraitance, désintérêts, délinquance etc.


il en ai ainsi

Bonne journée Totoche.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 14:28

Oups, j'allais oublier !

Il n'ont pas voulu de moi là-haut, j'ai fait un deal avec le patron: mon retour contre une boîte de ferrero.

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 14:38

ha la corruption est vraiment partout, j'ai entendu dire qu'un deal était passé entre un acteuraméricain et quelqu'un de haut placé la haut, je vous le dit la corruption est partout.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 17:36

tu vois que je passe de temps en temps papagato, et voilà un sujet ou je peux donner un avis

je vais peut etre choquer, mais bon si je dois donner un avis autant qu'il soit franc
personnellement et en temps que femme je ne pourrai pas adopter un enfant qui n'ait pas un minimum de points communs avec moi, et dans ce minimum évidemment il y a la race et la couleur,
je choque peut etre, mais je ne pense pas que je pourrai m'identifier pour mère d'un enfant noir par exemple, et donc forcément celà ne donnerait pas quelque chose de positif dans la durée et dans l'avenir de l'enfant, je suppose

celà n'empêche pas que j'ai de la compassion lorsqu'il y a des catastrophes un peu partout dans le monde mais si je devais réagir pour aider celà ne serait pas en adoptant un enfant
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 879
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 18:08

Bonsoir usufruit,

Ton post n'a rien de choquant et encore moins à connotation raciste car réaliste ou simplement logique.

Dans mon sujet, je voulais seulement soulever le devenir éventuel de ces enfants qui, qu'on le veuille ou non, n'ont pas les mêmes gènes, culturels, coutumiers ou philosophiques et un jour ou l'autre, cela risque de ressortir.

On ne parle jamais des cas qui n'ont pas marché. Pourquoi ?

Mais bon....

Bonne soirée.





Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Mer 22 Déc - 19:58


d'abord parce qu'après 15 ou 20 ans l'adoption n'est plus une actualité, on traite simplement d'un enfant à problèmes,
ensuite parce que peut etre que les couples qui adoptent un enfant différent d'eux savent faire ce qu'il faut pour qu'il s'intègre bien, ils ont surement une approche différente puisque moi je ne peux pas l'envisager et qu'eux oui, je suppose qu'ils apportent amour, sécurité et tout ce qu'il faut pour que l'enfant s'intègre bien, en tout cas je l'espère aussi bien pour l'enfant que pour les parents, après dans le lot il y en a surement qui tournent mal mais il y en a aussi dans les familles normales non?
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   Jeu 23 Déc - 12:24

Bonjour,

Dans mes postes précédent, je n'ai pas abordé volontairement le sujet de la race, ( bien qu'il n'y ai qu'une race l'homo sapiens sapiens, mais 3 espèces, blanche, noire, jaune).
Dès que l'on parle de différences (évidentes) ont est taxé de racisme, ce qui a mon sens cache un vrai racisme profond et inavoué.

Il est vrai que lorsque l'enfant est encore un bébé, la différence d'espèce ne compte pas parce que le bébé n'en a pas conscience, les problèmes surgissent qu'après.

Que l'on soit "sensible" a des évènements qui frappe l'homme, cela est un bien, que l'on se laisse emporter par ses émotions du moment comporte le risque de se retrouver à un moment donné, ( plus ou moins long) dans une situation compliquée.

Imaginons un enfant noir adopté par une famille de blanc ( ou autre) forcément a un moment de la vie de l'enfant adopté, il va y avoir prise de conscience qu'il n'est pas " la suite biologique" de ses parents comme le sont ses frères et sœurs, ( si il y a ) mais immanquablement un jour il découvrira qu'il n'est pas la "suite" de ses parents et des situations conflictuelles peuvent naitre.

Mais le risque le plus grave est tout simplement la déception de... l'enfant n'est pas le petit jouet avec qui on peut s'amuser et ranger dans un coin quand on a assez joué.
Un enfant est présent jour et nuit et chaque jour sans aucune exception possible, si cet enfant ne correspond pas aux espérances des parents adoptifs, il y aura forcément des distensions et des "montées" de tension qui dégraderons même insidieusement les relations entre les "parents" et l'enfant.

Quand s'est son enfant biologique, les parents de bon gré ou pas sont bien dans l'obligation de constater que LEUR progéniture est ceci ou cela et que l'éducation donnée par eux a donné ce qu'il en est.
mais quand l'enfant n'est pas "SA" suite biologique s'est forcément que les parents biologique sont ceci et sont cela et bien sur ca ne pouvait donner que.... donc les parents adoptifs ne sont pas responsable de.. ( ce qu'est devenu l'enfant) mais les gènes, les traits spécifique a la race de ( espèce) qui comme chacun le sait sont ceci ou cela.

Et l'enfant se retrouve une pièce rapportée et devient la petite Cosette chez les Ténardier et de la, l'avenir de l'enfant qui se voulait radieux et sous les meilleurs auspices s'envole et s'installe une situation de crise permanente qui débouche sur une forme plus ou moins avérée de maltraitance plus ou moins sévère qui conduit ses enfants adoptés vers des futur adultes asociaux et d'où... devinez la suite.

J'en conclu que l'adoption si elle est une réussite pour certains elle est bien trop souvent un désastre pour d'autres et bien des fois une affaire de fric ou des personnes malintentionnées se remplissent les poches et pour y parvenir n'hésite pas a "vendre leur camelote" en utilisant toutes les ficelles notamment celle de la sensibilité et de préférence au moment ou l'émotion est la plus forte, avec le concours involontaires des médias , ( qui ont sont plus intéressés par la vente de leurs propres camelotes, papiers, audimat).

Comme trop souvent

Bonne journée à tous

Totoche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adoption ou achat ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adoption ou achat ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un nouveau groupe d'achat solidaire ixelles/schaerbeek
» Adoption et kafala
» L'achat du "Billet" (1ère partie)
» Mes achat Lush(REsU)
» achat mac etat unis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: