Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les minarets en question

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les minarets en question   Mer 6 Jan - 14:00

Bonjour à tous,

Dans cette polémique des minarets, il n'y a personne (sauf erreur) parmi nos "grosses têtes" (pour, ou contre) qui explique en quoi consiste un minaret.

Un minaret, pour faire simple, est la partie supérieure d'un bâtiment (mosquée par exemple) que nous pourrions comparer (toute proportion gardée) à un clocher d'église encore qu'il existe différentes formes de minaret selon le pays (Maroc, Irak, Turquie, etc...)

Il y a de très beaux bâtiments (au plan architectural) de culte (églises, mosquées, synagogues etc...) et cela ne gène personne.

Pour ma part, je ne suis pas contre la construction d'un minaret pour peu qu'elle respecte le plan d'urbanisme.
Par contre, il faudra prévoir l'interdiction de sa fonction et emploi premiers: appel à la prière du muezzin cinq fois par jour.

Il est vrai qu'en Europe Occidentale, cela est peu pratiqué mais ce n'est pas une raison pour ne pas le stipuler dans le permis de construire. (On ne sait jamais).

Wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Jeu 7 Jan - 15:04

Bonjour,

Interressant ce sujet

Personnellement, je n'ai rien contre seulement, il y a une chose qui m'interpelle
il y a déjà quelques mosquées en France avec des minarets; l'appel a la prière ne se fait pas
donc, à la limite, il est inutile d'en construire sur les nouvelles mosquées
peut etre qu'il vaut mieux garder l'argent ( une petite fortune ) pour aider la population qui les utilise; je crois bien qu'une très grande partie est financée par le culte musulman et par des donations ( à vérifier)

Autre chose: je discutais de celà avec une jeune fille de confesssion musulmanne qui me disait que lorsqu'elle va en vacances en Algérie, elle ne supporte pas l'appel à la prière à 5 h du matin.....je la comprends

De toute façon, celà m'étonnerai fort que l'on entende un jour l'appel à la prière même si il y a des minarets
les premiers a ralé, ce seront les utilisateurs

Celà me fait penser aux personnes qui achètent une maison à la campagne et qui attaquent en justice le fermier d'à coté car son coq chante au lever du soleil

on y arrivera un jour à contenter tout le monde ! mais quand ?

Bonne fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Ven 8 Jan - 3:36

le problème c'est que dans toutes ces affaires : le minaret, le voile, la burka et j'en oublie, il y a en filigrane un genre de guerre de religion larvée, par petites touches on essaie d'imposer les pratiques de l'islam dans les pays occidentaux,
et si on laisse faire un jour ce qui est l'exception deviendra quasiment l'obligation, alors attention quand meme, comme dit admin, s'il y a autorisation de construire un minaret il faut qu'il y ait en même temps interdiction de s'en servir car si aujourd'hui ce n'est pas le cas dans quelques années il sera peut etre revendiqué le droit de le faire, au pretexte que l'eglise sonne bien ses cloches...........
d'autre part il faudrait peut etre qu'il y ait réciprocité dans la liberté de faire ou de paraitre :
pourquoi construire des mosquées en france alors qu'il est interdit dans beaucoup de pays islamiques de construire une eglise pour les chretiens ?
pourquoi autoriser le port de la burka ou le voile en france, alors qu'une occidentale qui va dans un pays musulman est obligée de revêtir un voile pour aller dans certains endroits ou tout simplement pour ne pas etre agressée (on le voit pour certaines journalistes qui font des reportages en direct à la tv)
je veux bien croire que la jeune fille est genée lorsqu'elle va en vacances dans son pays d'origine par l'appel à la prière à 5h du matin, mais il y a d'autres personnes qui même genées dans leur confort verraient là un point de plus pour imposer l'islam dans les pays occidentaux,
de la meme façon que dans les pays islamiques les femmes se battent pour ne plus avoir a porter la burka et que certaines en france ou ailleurs la porte ostensiblement, pourquoi si ce n'est par bravade ?
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les minarets en question   Ven 8 Jan - 8:10

Rien à rajouter usufruit, tu as parfaitement cerné le problème et le sens de mon post.
Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Lun 11 Jan - 20:24

Bonjour ;

Personnellement, je pense que l’on s’encombre beaucoup pour peu de chose.
Il me semble qu’en France pour construire un édifice, religieux ou non il faut répondre aux exigences d’un permis de construire, ( règles d’urbanisme, plan d’urbanismes local, règles de sécurité imposées aux édifices privée ouvert au public etc)

Pourquoi donc « discutailler » indéfiniment lorsqu’il suffirait ( du moins je le pense) adapter le code de l’urbanisme en conséquence.

Construire un édifice religieux quelque soit la religion, cela est je pense un droit pour chaque personne puisque la constitution garanti la liberté des pratiques religieuses
Tant que les pratiques ne sont pas en violation de certaines lois, ( sacrifices humains pour être excessif)

Il suffit de réglementer « l’activité » de cet édifice, pas de cloches entre X heures et X heures, pas d’appel à la prière entre X heures et X heures etc etc.

Comme cela tout le monde quelque soit la religion ou les rites sait ce qui sera permis ou pas, sans pour autant favoriser telle ou telle religion.

Pour la burqua ou le voile, il me semble que la loi existe déjà sur l’interdiction de se dissimuler le visage sur la voie publique sans en période de carnaval ou d’affections graves et déformantes, masque pour dissimuler des cicatrices de brulures particulièrement choquantes)

Alors pourquoi lancer un débat sur le public quand il y a déjà ce qu’il faut pour régler normalement le problème.

Sans rentre dans des considérations de racisme ou d’excès restrictifs, celui qui place ses croyances religieuses avant les lois des hommes, ( pourquoi, pas) libre à lui de s’installer ou il peut pratiquer sa religion sans enfreindre la loi du lieu ou il se trouve.

Pour moi s’est un faux problème ou le politique veut jouer les « bienveillants » pour ne pas « offusquer » telle ou telle communauté, à ce petit jeu la tout le monde se croit en droit de…. et s’est la pétaudière avec les risques de radicalisation et tout ce qui peut en résulter .

Totoche
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les minarets en question   Mar 12 Jan - 10:17

Bonjour TOTOCHE,
D'accord dans l'ensemble avec vous.

Si on laisse de côté les palabres habituelles des politiques, il convient quand même de réfléchir aux inconvénients éventuels qui risquent de découler sur le port de la burka.
Qui peut se cacher derrière la burka ? Du terroriste au braqueur de banque etc....
On pourrait trouver des quantités de raisons pour interdire ou autoriser le port de ce vêtement.

Personnellement, je suis absolument contre en france.

Il est à souligner que dans leur pays, les femmes se battent pour ne plus le porter, alors pourquoi venir en france pour vouloir le porter ?
N'y-a-t-il pas là une connotation bassement politicienne ? (je n'ose parler de désir de pagaille organisée).

Je vais certainement passer pour un raciste primaire (ce qui n'est pas le cas du tout) mais les lois d'un pays s'adressent à tous et doivent être acceptées par tous, sans distinction de couleur, de race ou de religion.

En ce qui concerne les minarets et autres mosquées, je ne suis pas contre à priori, il y en a de très beaux sur le plan architectural, sous réserve de ce que j'ai déjà souligné, mais il y en a déjà une demi-douzaine rien qu'à Paris,

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Mar 12 Jan - 12:02

Bonjour,

Je suis assez « carré » dans mes convictions, je suis partisan de l’égalité totale et sans concession entre les citoyens.
Si nous acceptons la liberté religieuse, elle doit être accordée a tous sans aucunes distinctions, mais cette liberté ne doit en aucune manière porter atteinte a qui que se soit.
Donc, si il y a construction d’édifice religieux il doit répondre aux règles établies, n’étant pas un spécialiste du droit, je prends donc des exemples simples et évidents.

Qu’un bâtiment religieux ait un clocher, un minaret ou n’importe quoi, s’en servir a 2 h 00 du matin et réveiller toute une ville est pour moi inacceptable, chacun a droit à son sommeil et aucune pratique religieuse ne doit troubler le sommeil de personne, donc interdiction de…..

Mais il est certain que personne ne doit pouvoir interdire une pratique religieuse, qu’elle soit répandue ou exotique, chaque individu doit pouvoir pratiquer sa religion librement mais dans le respect des libertés de pratiques des autres religions.

Si l’on va dans certains pays, les femmes « touristes » doivent porter un voile sur leurs chevelures sinon s’est un délit passibles de sanctions qui peuvent être graves.
Tout comme la consommation de certaine boissons, ou la diffusion de certains films.
Libre a eux dans leurs pays , mais en France se sont les lois françaises qui doivent être respectées.
J’ai connu un homme qui avait consommé un peu trop de boisson interdite et ceci à l’intérieur d’un camp, ( de travailleurs étrangers donc surveillés de près), la police est entrée dans le camp l’a interpellé, tabassé et expulsé en moins de 24 heures pour avoir consommé de l’alcool.

Les explication, en terre ….. on respecte les lois de…., hé bien il suffit d’en faire autant en France, .. on respecte les lois françaises.
Ceux a qui cela déplait peuvent allez voir ailleurs si il trouve mieux pour eux, ils sont libres de rester ou de partir, personne ne les contraint à rien.

Si la loi française dit, …. Pas de dissimulation du visage sur le domaine public, on ne se dissimule pas le visage, s’est tout, ce qui se passe ailleurs n’est pas notre problème, charbonnier est maître chez lui.
Si nous français on veut allez passez des vacances à X et que dans ce pays il faut que les femmes soient voilées et que les hommes ne doivent pas boire d’alcool, ou on se plie aux lois du pays ou on passe ses vacances ailleurs.

Pareille pour les piscines, les soins dispensés par le personnel médical etc etc.
Le séjours convient ou pas, on reste ou pas.
Pour moi il n’y a pas de vrai problème mais tout simplement la faiblesse de vouloir plaire a tout le monde ce qui en réalité ne satisfait personne et d’où des tensions.
Il n’y a aucune raison de ne pas faire le forcing si je sens que mon interlocuteur est indécis et timoré, surtout en matière de religion, la tolérance et le respect de l’autre sont souvent absents.

Bonne journée

TOTOCHE
Revenir en haut Aller en bas
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Mer 13 Jan - 15:42

Bonjour,

Concernant les minarets, à partir du moment où ils ne servent pas, je ne vois pas l'utilité d'en rajouter
Je n'ai rien contre le port du foulard, à partir du moment où il n'y a pas de provocation
J'ai d'ailleurs 2 amies que j'ai connu en cours de gym qui portent le foulard, super marrantes, en plus.
Parfois, il faut aller au devant des gens pour connaitre leurs différences
Je suis totalement contre la burka pour la simple raison que l'on ne sait pas qui se cache derrière .
J'ai vu un reportage à la télé, il y a quelque temps déjà, où une jeune femme, née en France, avait décidé de se voiler totalement! pardon pour l'expression, mais "quelle connerie"
et pourtant, je suis très respectueuse des religions mais faut pas pousser

Je crois que parfois, le bouchon est poussé un peu loin, pour nous faire oublier d'autres choses
et puis beaucoup de personnes font l'almalgame entre islam et terrorisme, je trouve çà dommage car celà peut parfois provoquer des conflits qui auraient pu etre évité

Laughing Pour vous faire rire
Il ya pas mal de temps déjà, je ne connaissais pas trop les coutumes arabes et je demande à un homme d'une cinquantaine d'année, si sa maman porte le voile et sa réponse fut:
Qu'est ce que tu veux que ma mère porte le voile à son age, y'a plus un homme qui va lui courrir après

Bonne fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Les minarets en question   Mer 13 Jan - 16:24

Reste qu'un problème juridique se posera lors d'un contrôle d'identité ou d'une palpation éventuelle sur la voie publique. study

En effet, ces dames en burka refuseront-elles de se laisser "palpé" au nom de la dignité humaine ? (qui est respectée dans leur pays comme chacun le sait).

Je reste persuadé (jusqu'à preuve du contraire) qu'une loi ne servira à rien dans l'état actuel du code de procédure pénale et même du code pénal.

Beaucoup de complications à prévoir.....

Wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Jeu 14 Jan - 5:00

moi je suis contre le voile et bien sur contre la burka, d'autant que d'après moi ils sont portés pour de mauvaises raisons : c'est à dire plus par provocation qu'au nom d'une religion, plus par obligation peut etre par les pères ou maris que par demande réelle des jeunes femmes, et quoi qu'il en soit plus par intégrisme religieux que par foi pure, celle ci n'a pas besoin de s'afficher à tous les coins de rue et peut rester intérieure à mon avis
le port d'un voile peut très bien être réservé à la mosquée comme lorsque j'etais jeune il etait courant que les femmes mettent un foulard sur la tête lorsqu'elles entraient à l'église
admin s'il y a une loi qui interdit la burka la personne concernée ne pourra se soustraire à l'obligation de l'enlever il me semble, quitte à se retrouver derrière les barreaux si elle refuse de l'enlever non ? le problème juridique pour une personne en burka sur la voie publique se pose aujourd'hui puisqu'il n'y a pas d'interdiction, si demain il y a interdiction je suppose qu'il y aura en même temps les textes qui diront quoi faire si une personne la porte quand meme sur le territoire.
Reste à voir si tout celà ira jusqu'au bout, car je pense que cette loi sur la burka sort à point nommé avant les prochaines élections, et peut etre aussi pour de mauvaises raisons c'est à dire pour rameuter un électorat plus que pour régler le problème,
je rejoins tout à fait totoche sur sa dernière intervention : il n'y a pas à discuter pendant des heures sur ce sujet, les pays islamiques ont des règles strictes chez eux qui sont imposées aux etrangers, la france a ses règles, elles doivent s'imposer à tous, celui qui n'est pas content n'a qu'à aller voir ailleurs, donc si on veut on peut et ya pas a essayer de ménager la chevre, le choux, le radis et le concombre, mais comme je disais au dessus la volonté politique est elle vraiment là ou est ce un effet d'annonce pour faire parler dans les chaumières et récupérer des voix aux élections? petit roquet aboie beaucoup mais ne mords pas souvent, (sauf lorsqu'il s'agit de s'en prendre aux employés et travailleurs français pour réduire leurs maigres acquis, là oui on ne transige pas)
je dirai donc moi aussi : wait and see
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Jeu 14 Jan - 7:00

Bonjour matinal,

Je me suis trompée
" beaucoup de personnes font l'almalgame entre islam et terrorisme"
Jvoulais dire : "entre islam et intégrisme"

Concernant l'éventuelle fouille d'une femme portant la burka
Il me semble que même une femme en tenue normale, française ou d'une autre nationalité a le droit de demander à etre fouiller par une femme policière, je me trompe?

Usufruit, vous dites:
"les pays islamiques ont des règles strictes chez eux qui sont imposées aux etrangers, la france a ses règles, elles doivent s'imposer à tous, celui qui n'est pas content n'a qu'à aller voir ailleurs."
l'inverse est valable aussi, à nous français, si leurs coutumes ne nous plaisent pas, alors, pourquoi voyager ou travailler à l'étranger?
Et puis, moi, en tant que française, catholique, certaines règles française ne me plaisent pas du tout...( style: controle systématique d'un jeune noir ou de type arabe")
Si une loi "sort" en France, le problème sera réglé...la loi devra etre respectée, c'est tout
Mais j'ai l'impression qu'ils aiment bien mettre de l'huile sur le feu et laisser chauffer des années....

je file.....
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Jeu 14 Jan - 11:37

capucine vous dites : l'inverse est valable aussi, à nous français, si leurs coutumes ne nous plaisent pas, alors, pourquoi voyager ou travailler à l'étranger?
capucine la réponse est dans mon texte que vous avez repris ci-dessus : les pays islamiques ont des règles imposées aux etrangers, en disant celà je sous entend bien sur (et je pense que de toute façon on a pas le choix) ou l'on se plie à leurs règles ou on s'en va ailleurs,
maintenant il y a des choses qui plaisent et d'autres qui ne plaisent pas dans les règles en france je ne pense pas que celà ait un rapport que l'on soit d'une religion ou d'une autre ou sans religion précise.
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Ven 15 Jan - 11:07

Bonjour à tous

Quand Usufruit dit « on a le choix de » en certains pays il n’y a pas le choix, on se plie aux lois et coutumes ou on se fait expulser immédiatement.

Je n’ai pas la certitude que ce qui suit soit absolument authentique mais j’ai entendu à plusieurs reprise, que de ne pas respecter les règles civiles et religieuses dans certains pays islamiques s’est « direct à la porte », il suffit que la police vous « pince » et s’est l’expulsion immédiate, pas besoin de décision de justice ou quoi que se soit.

Sans aller jusqu'à exiger la réciprocité avec les pays concernés, il me semble que l’on est maître chez soi.
Si une loi dit pas de burqua sur la voie publique, il ne doit pas y avoir de burqua sur la voie publique.

De ce qui est de la « palpation », je crois que s’est déjà le cas, la palpation doit se faire par une personne du même sexe, pour la « fouille de sécurité » cela me semble d’une évidence absolue, à moins que certains policiers… (mais je me laisse aller.

Toujours est-il, je reconnais le droit à toute personne de se tromper sur nos lois et coutumes voir usages, dans ce cas on se retire du lieu qui ne vous convient pas.

Je n’accepterai jamais qu’un étranger ( ou pas) m’impose de changer les lois et coutumes de mon pays pour la simple raison de satisfaire des exigences qui sont à mon avis des exigences que la personne s’est imposée par choix.
Bien que des enfants élevés dans une religion (extrême) n’aient pas de choix que de grandir avec la liberté religieuse.
Même nous, nous baptisons bien nos enfants dès leurs arrivées ce qui en font « des membre de la famille. des catholiques, protestants, et autres.

En bref, la loi est la loi, si elle convient tant mieux, si elle ne convient pas, on se retire, ( pour les nationaux, la s’est la majorité qui doit l’emporter comme dans toutes vraies démocraties )

Bonne journée à tous
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Les minarets en question   Dim 17 Jan - 7:37

totoche tu as mal lu mes écrits : j'avais ecris : on a pas le choix et non : on a le choix,
ce qui fait qu'en fait tu ne fais que confirmer dans ton analyse ce que j'ai dit moi même Wink forcément je suis donc d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les minarets en question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les minarets en question
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sur les cases du relevé 24
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ
» Une question pour vos enfants
» question bricolage
» Question de la communication

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: