Forum de discussion

Justice, société, questions sur tout ou presque
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vaccination or not vaccination

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Ven 20 Nov - 20:49

scratch
Bonsoir à tous,
Devant la médiatisation outrancière de ce sujet, je me pose une question: Pourquoi nous faire un scénario catastrophe ?
En effet, tous les ans une grippe atteint la population à cette époque, ce qui n'est pas nouveau depuis des décennies.

Cette année, on l'appelle H1N1. En quoi est-elle plus grave que celle des autres années ? A chaque attaque, il y a eu malheureusement des décès.
A-t-on démontré, prouvé, que les décès constatés cette année ou les autres années étaient dûs médicalement parlant et exclusivement au virus d'actualité de l'époque ? Non bien entendu et sauf erreur.
Laissons de côté la grippe espagnole de 1918, le contexte et les conditions n'étaient pas les mêmes.

Si une personne a la grippe, doit-on fermer son entreprise puisqu'elle apportera le virus chez elle et que ses collègues sont peut-être déjà porteur de ce virus qu'ils transmettront à des gens qui n'ont aucun lien avec l'entreprise?
Si un enfant a la grippe, pourquoi ferme-t-on toute l'école puisque ses proches le côtoieront le soir même ainsi que ses camarades et leurs familles.

Par définition, un virus se propage par toucher, par l'air. En fermant une école ou une entreprise, cela va-t-il éradiquer ce virus ? J'en doute.

Mis à part le besoin des médias de diaboliser le plus simple évènement, je pense et cela n'engage que moi, que compte tenu du nombre impressionnant de doses commandées par les instances sanitaires de notre pays et plutôt que de les mettre à la poubelle dans quelque temps, on s'arrange pour créer une psychose incitant les gens à se faire vacciner.

C'était mon coup de gueule du week-end car j'ai parfois l'impression que l'on me prend pour un gogol.

Bonne soirée à tous.
geek
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Mar 24 Nov - 8:10

Bonjour à tous,
Personnellement, il n'est pas question que je me fasse vacciner.
Depuis le début, je trouve que l'on nous prend pour des "billes", j'ai comme l'impression que les concernés savaient parfaitement que ce virus muterait rapidement !
Ce vaccin est il vraiment efficace?
En tout cas, ce qui est sûr, c'est que leurs"précautions" ne valent rien du tout car même si ils ferment les classes, comme vous le dites, le virus est dans l'air donc........
Je suis allée ces 3 dernières semaines chez, le toubib, le dentiste, le kiné et oh, surprise, des revues bien en évidence, à la portée de tous les patients dans la salle d'attente!
hier, idem à la sécurité sociale !
Question contamination, on ne peut pas faire mieux, quand on sait que le réflexe est de s'humecter l'index avec notre salive pour tourner les pages
Et oui, Admin, on nous prend vraiment pour des demeurés...

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Mar 24 Nov - 9:21

Bonjour Capucine,
Il y a deux jours encore, très peu de gens se rendaient à la vaccination.
Il semble que la population ait été touchée par la grâce divine pendant le week-end car aujourd'hui tous les centres sont saturés.
On refuse même du monde. (notre Ministre à la tv ce matin sur LCI).

Je ne conclu rien, mais il y a de quoi se poser des questions.

Bonne journée. alien
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Mer 25 Nov - 15:55

bonjour,

il y a une difference entre le virus h1n1 et les autres grippes saisonnieres.
ce virus mute très tapidement, ( comme tout les virus) mais il a la particularité de se multiplier beaucoup plus rapidement que la grande majorité des virus de grippe.
ce qui a pour conséquence de "saturer" l'organisme de la personne contaminée.
les defenses naturelles sont déborder très rapidement, en bref s'est une grippe "carabinée" donc les personne fragilisée sont en danger réel.
De plus sa propagation est extrêmement rapide et silencieuse, ( la période d'incubation est plus longue) donc on est porteur non malade, ( sans symptomes) plus longtemps ce qui favorise la propagation du virus.

Donc il est évident qu'une sensibilisation de la population est necessaire, mais comme toute masse de personne il y a toujours des pour et des contres et des cherches ....

un autre aspect que personne n'aborde, cette grippe est "carabinée" et la personne atteinte est "hors service" pendant 2 a 30 jours, imaginez compte tenu de la vitesse de propagation du virus qu'une partie importante de la population soit contaminée, les arrêts de travail creuseront encore plus le deficit de la secu, les entreprise tourneraient encore moins et produiraient encore moins d'ou des pertes en recettes pour l'état, bref cette grippe a les moyens ( si j'ose dire) de metter a mal notre economie par le fait qu'elle se propage très vite et rend inoperant le contaminé pendant une periode plus longue qu'un grippe banale.
et comme il est previsible que cett grippe puisse perdurer jusqu'au mois de fevrier voir mi mars, imaginez les degats que cela peut entrainer.

se faire vacciner maintenant est presque inutile, l'épidemie est declarée et aussi la contamination silencieuse est deja a plein regime, donc les contaminés bien portant d'aujourd'hui vacciné ou pas seront malades demain;
les mesures prises pour limiter la propagation du virus sont des mesures de la dernier chance, s'est a dire qui servent pratiquement a rien sauf d'eviter de se retrouver "responsable mais pas coupable" situation assez inconfortable deavnt des electeurs toujours prêt a tout mettre sur la table le vrai comme le faux et même l'absurde.

mes sources, tripode de Bordeaux services épidemiologies et virales.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Jeu 26 Nov - 11:41

Bonjour TOTOCHE,
Sans me lancer dans des considérations médicales dont je n'ai aucune formation, il me faut rester au niveau "réflexion logique mais néanmoins supputative".

Le nom employé (H1N1) cette année pour la grippe n'est pas nouveau puisqu'il était déjà cité lors de la grippe de 1918 (grippe espagnole).

Si effectivement cette grippe avait fait beaucoup de morts, il faut rester dans le contexte de l'époque (énorme mouvement de troupes entre certains pays, de citoyens, moyens médicaux réduits etc...) dûs à la fin de la guerre et à l'état physique très diminué de beaucoup de ces personnes (militaires entre-autres).

Que l'on prenne des précautions à titre général et national voire international, je suis tout à fait d'accord, mais dire qu'en se faisant vacciner à tout va, fermer des entreprises, fermer des classes voire des lycées intégralement parce qu'un ou deux élèves ou employés sont "parait-il" atteint de cette grippe, est de la pure fumisterie (je reste poli).

Peut-on croire qu'en les fermant, le virus aura disparu des établissements en huit jours ?

Cela arrangera-t-il les finances d'une entreprise de fermer l'outil de travail rien que pour un cas ou deux ?
Il serait plus judicieux, à mon sens, d'attendre une extension (minimale et parfaitement suivie) éventuelle de cette grippe au sein de l'entreprise ou de l'établissement scolaire, car peut-on croire que ceux qui resteront à la maison, ayant été au contact de ces deux personnes, ne vont pas ramener le virus chez eux ?

Comment ne pas être dubitatif lorsqu'un jour on vous dit que les gens ne se précipitent pas dans les centres et que deux jours après on vous dit que les centres sont saturés et ne peuvent répondre à la demande ?

Mis à part la coincidence possible, on vous dit que les élèves, avec l'accord de leurs parents, ne se précipitent pas pour se faire vacciner et que deux jours après, on apprend qu'une petite gamine est décédée de cette grippe sans même attendre d'ailleurs les conclusions de l'autopsie.

Chacun fait ce qu'il veut, mais si j'ai choisi de ne pas me faire vacciné à 69 ans, ce n'est pas par peur du vaccin ou des risques éventuels mais étant fataliste, je me dis que si je dois l'attraper et bien on verra à ce moment là.

j'ai, comme tout le monde, été en contact avec des gens ou collègues grippés dans le passé et pourtant je ne l'ai pas attrapé pas plus que la majorité des collègues bien que nous n'étions pas vaccinés.
Je ne pense pas qu'il faille parler essentiellement de chance.

Même vacciné, rien ne prouve que l'on n'aura pas la grippe. Moins forte certainement mais toujour transmissible.

UN PETIT QUIZZ: scratch

1° A qui a profité en premier lieu le "bug" informatique mondial annoncé à grand renfort de scénarios catastrophe pour le passage à l'an 2000 et qui n'a évidemment pas eu lieu ?

2° A qui profitera la mise sur le marché des millions de doses qui ont été commandées (rien que pour la france) et qui ne seront pas utilisées intégralement , loin de là ?

3° Qui en fin de compte a payé ou paiera ?

La réponse dans la journée. Arrow

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Dim 29 Nov - 13:41

Bonjour à tous,
J'ignore évidemment le nombre de personnes cherchant à se faire vacciner mais force est de constater que si on avait voulu créer la panique dans la population, on ne se serait pas pris autrement.

Ce qui me fait un peu peur, ce sont les moyens employés pour effectuer ces vaccinations.

Dispensaires, écoles, infirmières, étudiants en médecine, militaires etc...Les lieux et personnels sont-ils bien adaptés en terme de protection sanitaire ?

J'espère que oui, sinon gare aux retombées futures.

Cela me rappelle les vaccinations que nous avions eu à mon service militaire. Une compagnie à la queue leuleu et deux ou trois infirmiers pour "piquer".
Cela me rappelle aussi le nombre de soldats qui n'ont pas supporté ces vaccins car il n'y avait eu aucun examen médical pour connaître éventuellement les allergies aux produits. (TAB, TABDT etc..)

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Jeu 3 Déc - 7:35

Bonjour à tous

Je viens de lire ce qui suit sur LCI

"Cinq enfants vaccinés lundi dans un centre de Brest ont reçu chacun par erreur quatre doses de vaccin contre la grippe H1N1, a indiqué mercredi la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) du Finistère. Depuis "un suivi quotidien des enfants est assuré. A ce jour aucun effet indésirable n'a été enregistré", a expliqué la Ddass, qui évoque "une erreur isolée de manipulation" dans ce centre"

Je me demande comment on peut faire une erreur pareille 5 fois dans la même journée

J'ai entendu que même de élèves infirmiers allaient vacciner mais toujours pas les medecins traitants, alors là, je n'y comprends plus rien !
Mais je reste sur ma position, pas de vaccin pour moi.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Jeu 3 Déc - 9:08

Bonjour Capucine,
affraid
J'ai moi aussi vu l'info sur LCI et malheureusement cela confirme ce que je craignais.
A vouloir à tout prix utiliser les vaccins que nous avons acheté, on diabolise cette grippe, on nous raconte tout et n'importe quoi pour "paniquer" les gens. Hier, on nous annonçait sur le net qu'il y avait un million de cas supplémentaire!

Le cas de cet enfant ne restera pas le premier, (j'espère me tromper), car vacciner dans les conditions actuelles ne pourra qu'engendrer des problèmes.

Précipitation et efficacité n'ont jamais fait bon ménage.

Comme vous, je me pose toujours la question: Pourquoi ne pas utiliser les médecins traitants ?

Notre ministre est en train de se fourvoyer et pourtant je suis plutôt de droite.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
TOTOCHE



Nombre de messages : 704
Age : 65
Localisation : gironde
Date d'inscription : 02/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Jeu 3 Déc - 19:54

Bonjour,

j'ai peu être un début de réponse, du moins deux.

1) Vaccination par de dsmédecins traitants, cela couterait une fortune pour la sécu, prix de la consultation et du vaccin, en milieu hospitalier, le personel est deja payé par son salaire, il n'y a qu'un surcroit de travail non "payable" et le cout du vaccin.

2) La puce tracante, qui est en réalité une paillette qui permet d'identifier le lot de vaccin, le laboratoire, et la "combinaison" des adjuvants réputés toxiques.

Sur la "puce" des médecins ne sont pas d'accord d'innoculer des "puces" à leurs patients mais veulent bien vacciner en cabinet, (pour sur que le nombre de clients donc de consultations va exploser), il y a donc dilem, mais ce qui est le plus étonnnat s'est bien cette "puce" qui identifie le lot, le labo et les adjuvants dit toxique, ce qui en cas de probème mettrait hors de cause le médecin "vaccinateur" qui pourrait non seulement être blanchi de toutes responsabilités mais pourrait même être partie prenante, ( et compétente) du coté du vacciné et contre les laboratoires d'une part et l'administration en charge de la vaccination.

un troisième volet, celui de " l'économique" , imaginons plusieurs centaines de lilliers de salariés cloués au lit par la grippe, compte tenu de la conjoncture economique et du chomage, cela entrainerait d'après certains spécialiste de graves problème a notre economie et a l'état. financer des arrêts maladie par centaines de milliers creuserait le trou de la secu, au moment ou l'état n'a plus grand chose en caisse et decide de deremboursements sur pas mal de medicaments et de laisser encore plus de frais a la charge du malade, politiquement cela passera très difficilement.

mes source sur la "puce" vient d'un personel d'un hopital bien informé de part ses fonctions, donc pourquoi n epas le croire.

Bonne soiree.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Lun 4 Jan - 15:33

Bonjour à tous,
Loin de moi l'idée de faire du triomphalisme car le sujet était trop sérieux.
Pourtant, lorsque j'entend les commentaires actuels des médias, je me dis que décidément, cette opération "vaccinage" n'était qu'une opération commerciale.

Je me pose encore deux questions:
1°/ Pourquoi avoir commandé globalement en une seule fois 30 à 40 % de vaccins en plus par rapport à la population française ?
Même si tout le monde s'était fait vacciner, il resterait au moins 25 millions de doses.

2°/ Qui est le plus responsable de cette gabegie (pour rester correct): L'OMS et ses "scientifiques", la ministre de la santé ou le gouvernement ?
Restons fair-play, donnons leur à tous 33% de responsabilité. Le 1% restant est pour le ciel qui nous a préservé du fléau cataclysmique.

J'admet que le principe de précaution doit prévaloir mais là, cela dépasse l'entendement.

Nous reste plus qu'à préparer notre chéquier.

Je suis plutôt de droite mais il y aurait un sérieux coup de balai à passer.

(C'est mon premier coup de gueule de l'année).

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Mer 6 Jan - 12:46

je crois que nous nous faisons un peu tous la meme reflexion
comme d'hab ils ont voulu faire mieux que les autres ou en tout cas pas comme les autres

et il y a des "idiots" qui vont payer la facture,

de droite oui, mais pas à n'importe quel prix et là le prix devient lourd très lourd,
devoir supporter en plus à la tv les airs contents de soi, plein de triomphalisme est quand meme la goutte d'eau,
surtout que l'on nous annonce en même temps des supers modifications pour l'année 2010, toujours pour les mêmes : baisser les retraites, augmenter les années de cotisations pour faire des économies à la caisse vieillesse, ok, et en même temps on claque, on claque, on ne verse pas aux caisses l'argent qui devrait y aller, on augmente les frais et les exemptions ........ c'est pas grave là encore ya "les idiots" qui vont bosser jusqu'au moment d'acheter leur cercueil ou qui vont partir à la retraite avec une misère malgré qu'ils aient bossé et cotisé toute leur vie,
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Mer 6 Jan - 13:37

Ce qui me gène le plus, hormis ce que cela va me (nous) coûter dans les prochains mois, c'est le besoin de notre ministre de la santé, des médias et des "bonimenteurs" habituels de vouloir continuer à nous faire croire que tout va bien, que cela n'aura que très peu d'incidence sur notre portefeuille.

Qui pourrait croire que le fait d'annuler une commande de plusieurs dizaines de millions de vaccins auprès des laboratoires (probablement déjà "fabriqués") ne sera pas matière à des compensations pécuniaires pour rupture de contrat auprès de ces labos ?

Qui pourrait croire que lorsque l'on commande pour plusieurs centaines de millions d'€ de produits, il n'est pas prévu des indemnités pour le fabricant en cas d'annulation de la commande ?

Faire une erreur d'appréciation, tout le monde peut en faire et c'est humain, mais plutôt que de s'enliser dans des propos qui ne feront que jeter le discrédit sur leur(s) auteur(s), il serait peut-être plus judicieux de le reconnaître. Tout simplement.

Bon, je me calme... Embarassed
A+
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Mer 6 Jan - 18:02

tu rêves mon ami................
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Jeu 7 Jan - 14:49

ah, mais c'est qu'ils savent compter, ce qu'ils ont oublié, c'est que nous aussi

on va dire que dans,....allez.... 10 à 15 ans, ils reconnaitront notre "paiement" de la facture et peut etre leur tort , là, c'est moins sûr
Revenir en haut Aller en bas
usufruit



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 15/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Ven 8 Jan - 3:42

il y a des choses que l'on devrait noter ou bien copier dans un coin de l'ordi car après on ne se souvient plus exactement, mais il me semble bien qu'en mai juin lorsque la fameuse grippe était sur toutes les ondes et qu'on en debattait dans diverses émissions télévisées qu'il avait été indiqué que la france avait commandé ferme et déjà payé pour etre sure d'etre livrée en priorité pour les fameux vaccins, alors qu'en était il ? qu'en est il aujourd'hui ? y a t'il eu négociation ? comme dit capucine on le saura peut etre dans quelques années et encore.......
Revenir en haut Aller en bas
http://liberte-des-mots.board-poster.com
Capucine



Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   Mer 13 Jan - 15:49

Re-bonjour

Alors, je ne sais plus si il faut rire ou pleurer de rage

Les toubibs peuvent vacciner mais
1/ Ils n'ont pas les vaccins
2/les pharmaciens n'en ont pas
3/les dipensaires n'ont pas de monodose
Parfois, ils sont trop doués...........(les politiques)
Peut etre que tout a été vendu.... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 877
Age : 76
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Vaccination or not vaccination   Mer 13 Jan - 16:09

Bonjour Capucine,
Je crois qu'il faut rire de cette gabégie qui tourne à la "farce" (de mauvais goût), mais alors rire bien jaune.
A+ Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://jac45.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vaccination or not vaccination   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vaccination or not vaccination
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche homéopathe anti-vaccination dans le 93
» Vaccination
» vaccination et protocole homéo:édit toujours pas fait!!!
» Brulures (......+ questionnement vaccination) edit + photos
» primo vaccination - DTP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de discussion :: Corbeille :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: